Atelier

Pour la fabrication de mes instruments, les Grands Maîtres Italiens du XVIIème et du XVIIIème siècle sont évidemment des références essentielles. J’affectionne d’ailleurs tout particulièrement les instruments des luthiers vénitiens du XVIIème siècle, tel que Goffriller Montagnana ou encore un peu plus tardivement, Sanctus Séraphin. Toutefois, mon travail de luthier est un travail de créateur dans lequel la recherche personnelle et la « main » façonnent le caractère spécifique de chaque instrument, chacun étant ainsi une création unique.

Il est aussi un lieu de rencontre et d’échange avec le musicien… échange indispensable pour accéder à sa sensibilité, à son univers musical et à sa recherche de sonorité. Ainsi, il me sera possible d’adapter, de régler son instrument conformément à ses aspirations en étant pleinement à son écoute.

Mon atelier est également un lieu de découverte de l’univers particulier de la lutherie, du travail du luthier et des instruments créés.